Savez-vous ce qu’est le bastu?

En Suède, bastu, qui signifie “sauna“ en suédois, est un art de vivre naturel et collectivement pratiqué. Il convoque les extrêmes, la chaleur intense puis le froid saisissant. Le bastu invite à un processus de renouvellement et s’inspire de la multi-sensorialité de l’expérience du sauna. C’est précisément cette pratique qui a donné envie à L:a Bruket de créer la collection: Bastu.

Le bastu vous relie à la Terre tout en vous élevant vers le ciel. Autrefois, il était au centre des cérémonies spirituelles et aujourd’hui encore, il constitue des espaces de calme et de sérénité. Le stress de la vie quotidienne s’y évapore tout comme les inhibitions. Et si le bastu est bénéfique pour le corps et l’esprit, sa nature de purification provient de ses origines millénaires.

En entrant dans la chaleur du sauna, les sens sont immédiatement en éveil : l’eau qui grésille sur le charbon de bois chaud, les notes terreuses des murs en cèdre qui prennent possession de l’air, les feuilles de bouleau fraîches qui effleurent le corps, le stimulent et le purifient.

À travers des notes de bois de cèdre brûlé et de sève de pin, une scène olfactive chaleureuse se dévoile, où sueur salée et vapeur se mêlent à un soupçon de feuilles de bouleau fraîches. La nouvelle note olfactive Bastu est déclinée dans une collection de bougies en plusieurs formats, en diffuseur d’ambiance et en étiquette parfumée. Un accompagnement revigorant pour le paysage olfactif existant L:a Bruket.

Pour célébrer ce lancement, L:a Bruket a collaboré avec le photojournaliste Kenneth Mikko. Immense source d’inspiration de la co-fondatrice Monica Kylen lors de l’élaboration du parfum; la série Sauna / Bastu de Kenneth est un récit de ses voyages à travers la Suède, la Finlande et la Russie, capturant intimement les différentes pratiques de sauna dans les communautés. Une rétrospective de cette collection, imprégnée de brume de vapeur et de la chaleur des corps, sera publiée dans les espaces numériques et physiques L:a Bruket, illustrant le rituel et accompagnant de manière onirique la collection.

“Dans le sauna de mes parents, il n’y a pas d’électricité, il faut transporter l’eau du puits et nous n’utilisons que des bougies. C’est le vrai vieux bastu que j’aime, il doit donner une impression primitive”  Kenneth Mikko

La nouvelle collection Bastu en édition limitée est à découvrir dès le 4 novembre sur www.labruket.fr et dans les boutiques L:a Bruket.

 

Click on the background to close