MakeMyMask, le soin cheveux à faire soi-même

Cheveux secs et fourchus, ternes, qui regraissent trop vite… de nombreux problèmes capillaires viennent tout simplement des shampoings et des soins que l’on utilise. Les produits capillaires conventionnels contiennent en effet des substances toxiques et chimiques qui magnifient la texture et l’apparence des cheveux mais qui, sur le long terme, les agressent et les dessèchent. Il existe une solution permettant de sortir de ce cercle vicieux : les masques capillaires de poudres de plantes et d’actifs végétaux, qui détoxifient et corrigent les problématiques des cheveux. C’est pour mettre ces soins ancestraux à la portée du plus grand nombre que Julie Pernet, docteure en pharmacie, a créé MakeMyMask, un concept unique de soins DIY sur mesure.

Des Masques DIY créés par une spécialiste de la botanique.
Julie Pernet est née à Vesoul, une petite ville de l’est de la France. Enfant, elle aimait créer des « mixtures » en mélangeant de l’eau et de la boue. Passionnée par la botanique, les plantes et leurs bienfaits sur la santé, elle a très vite su qu’elle serait pharmacienne. Pendant ses études, c’est dans les cours de botanique, de galénique et de pharmacognosie qu’elle excelle tout particulièrement. Elle est également séduite par l’aspect « conseil » du métier. Après son doctorat, elle travaille pendant dix ans dans l’industrie pharmaceutique, dans le domaine du marketing. Après sa première grossesse, Julie subit une perte importante de cheveux, comme de nombreuses femmes. En cherchant des solutions pour redonner de la vie à ses cheveux gras et ternes, elle se met à repenser à ses cours de botanique. Et si la solution se trouvait tout simplement dans les plantes? Julie commence à fabriquer ses masques pour cheveux elle-même à partir de poudres végétales et ayurvédiques, et constate rapidement d’excellents résultats. Comme la réalisation de ces masques est compliquée pour les non-initiées, elle décide de mettre ses compétences de pharmacienne à profit pour aider les femmes à retrouver des cheveux beaux et forts : MakeMyMask est né.

Fondé sur un principe totalement inédit : la marque propose à ses clientes de créer elles-mêmes des masques capillaires très efficaces à base de poudres botaniques. Pour Julie Pernet, c’est une façon de démocratiser le DIY. La docteure en pharmacie a décidé d’allier le fait-maison et le sur-mesure. Le principe est simple : les clients effectuent un diagnostic en ligne sur le site MakeMyMask en répondant à quelques questions sur leur couleur, type et épaisseur de cheveux, et Julie sélectionne les ingrédients qui leur convient. Elle les pré-dose et leur envoie dans une box, pour une cure de 1, 3 ou 6 mois. La marque propose également des shampoings et après-shampoings naturels adaptés à tous les types de cheveux, qui agissent en complément des masques et permettent de garantir leurs efficacités.

«Il est possible de réaliser soi-même des soins capillaires de A à Z, mais c’est compliqué. D’un côté, cela prend du temps, et de l’autre, on est rapidement perdu dans la multitude d’ingrédients disponibles : chez Aroma-zone, il n’y a pas moins de 6000 références disponibles !» Julie Pernet, Docteure en Pharmacie

Des ingrédients sains. MakeMyMask propose un abonnement mensuel qui permet de recevoir chez soi une box personnalisée pour faire quatre masques par mois. Les ingrédients, tous bio, vegan et made in France, sont fournis dans des sachets et flacons prédosés pour un masque. Afin de conserver tous les bénéfices des ingrédients, la marque n’y ajoute aucun conservateur ni agent de texture. Les box MakeMyMask contiennent quatre ingrédients à assembler avec de l’eau pour créer un masque sur mesure : de la poudre qui détoxifie les cheveux des substances toxiques, de l’aloe vera, pour l’hydratation, de l’huile végétale, pour nourrir et de l’huile essentielle, pour traiter.

Un mode d’emploi simple et pratique. La reconstitution du masque est très facile et rapide. Il suffit de verser les ingrédients pré-dosés dans le pot fourni dans la box, d’ajouter de l’eau tiède, de mélanger et de secouer le pot fermé pendant 15 secondes. Une fois prêt, le soin peut-être immédiatement appliqué à l’aide du pinceau fourni dans la box. Il est conseillé de faire ce soin une fois par semaine sur cheveux secs, avant le shampoing, et pendant trois mois au minimum.

«Nos masques doivent être appliqués directement sur le cuir chevelu pour plus d’efficacité, car c’est la partie vivante du cheveu. Comme pour les plantes, tout commence avec les racines : de beaux cheveux poussent sur un cuir chevelu sain !» Julie Pernet, Docteure en Pharmacie

Focus sur les 6 cures de base MakeMyMask. Julie Pernet a mis au point six cures principales de base, dont elle adapte les ingrédients en fonction des objectifs de chacun. La cure Détox, pour réguler un cuir chevelu gras et espacer les shampoings. La cure Purifier, pour lutter contre les pellicules. La cure Force, pour réduire la chute des cheveux. La cure Beauté, pour embellir et fortifier les cheveux. La cure Pousse, pour stimuler la pousse des cheveux. La cure Légèreté, pour apporter du volume.


Une marque écoresponsable. MakeMyMask adopte une démarche écoresponsable. Les packagings sont faits de matières nobles, bois ou verre, et sont tous réutilisables ou rechargeables. La marque travaille par ailleurs uniquement avec des partenaires français ou suisses, de la production à la logistique, en passant par l’impression des étiquettes. Elle privilégie les petits acteurs locaux, proches géographiquement les uns des autres, afin de réduire son empreinte carbone.

www.makemymask.co

 

Click on the background to close