Épilation définitive Haute Fréquence, les questions à se poser avant de se lancer.

De plus en plus présente en centres médicaux comme en instituts, l’Épilation Haute Fréquence APILUS reprend, petit à petit, la place abandonnée il y a quelques années par l’épilation électrique au profit du laser ou de la lumière pulsée. Pourquoi cet engouement pour cette nouvelle évolution de l’épilation l’électrique? Quels sont ses avantages? Comment la pratiquer? Faisons le point sur cette technique d’épilation définitive avec le Dr Vincent Penna, Médecin esthétique en région parisienne et utilisateur expérimenté en épilation Haute Fréquence avec Apilus 27MHz.

 

Quelle différence entre épilation électrique et épilation Haute Fréquence ?

L’épilation Haute Fréquence est en fait l’évolution ultime de l’épilation électrique. Pendant longtemps, l’épilation électrique a mis en œuvre des courants continus ou galvaniques qui généraient une électrolyse au sein du follicule pileux, c’est à dire une réaction chimique qui menait à la destruction du poil non contrôlée et de sa structure germinative. L’inconvénient majeur de cette technique était le temps d’impulsion nécessaire pour obtenir cette réaction (allant jusqu’à plusieurs secondes !) qui engendrait de fortes douleurs et des risques d’altération de la peau et du follicule pileux, amplifiés, par ailleurs, par l’utilisation d’aiguilles non isolées. Aujourd’hui, l’épilation Haute Fréquence Apilus utilise des courants de très haute fréquence à 27 MHz, soit 27 millions d’oscillations par seconde, qui, par leur rapidité d’oscillation, génèrent une chaleur intense contrôlée en quelques millièmes de seconde seulement. Cette technologie unique agit ainsi de manière instantanée par thermolyse au sein du follicule pileux via un microfilament isolé. L’avantage? Une action immédiate, ciblé, sans risque de surchauffe grâce au filament isolé, qui annihile de façon sélective et définitive les structures germinatives du poil présent dans le follicule pileux, sans effraction cutanée et sans en altérer sa structure, pour une efficacité optimale et instantanée, et un résultat définitif, sans risque de lésions cutanées!

L’épilation Haute Fréquence est-elle douloureuse?

Non. A l’inverse de l’épilation électrique dont le temps d’impulsion très long engendrait des douleurs, l’action de l’épilation Haute Fréquence est instantanée. La sensation se définit donc plutôt comme une stimulation très courte de la zone, suffisamment courte pour ne pas être ressentie comme douloureuse.

Dans quelles situations utiliser l’épilation Haute Fréquence plutôt que le laser ou la lumière pulsée?

Le laser et l’IPL sont deux techniques reposant sur le même principe: l’utilisation de lumière, guidée par la mélanine du poil, pour détruire le bulbe. Sur les peaux très foncées ou bronzées, elles sont déconseillées car la mélanine également présente dans la peau risque d’attirer, elle-aussi, la lumière, ce qui présente un risque accru de lésions cutanées. Autre limite d’indication, les poils très clairs ou blancs n’intégrant pas ou peu de mélanine, ce qui empêche la lumière de produire et transmettre l’effet thermique recherché circuler jusqu’au bulbe du poil et rendent donc le laser et la lumière pulsée inefficaces. Dans ces 2 cas, l’épilation Haute Fréquence est alors la seule envisageable car elle n’utilise pas la mélanine pour conduire la chaleur. Enfin, sur le visage, il est fortement déconseillé d’utiliser des techniques mettant en œuvre la lumière car celle-ci risque de stimuler la pilosité, cette zone étant très réactives aux variations hormonales. Là encore, l’épilation Haute Fréquence est donc la seule technique permettant de traiter sans risque les poils disgracieux du menton, le duvet ou la moustache, la ligne du sourcil, ainsi que sur les tatouages, les peaux bronzées et pigmentées.

Peut-on associer l’épilation Haute Fréquence à d’autres techniques d’épilation durable?

Oui tout à fait! L’épilation Haute Fréquence permet notamment d’atteindre les poils résistants au traitement laser ou à la lumière pulsée. Par ailleurs, d’une manière générale, il est conseillé de limiter le nombre de séances de laser ou de lumière pulsée, pour éviter tout risque de repousse paradoxale ou de stimulation. L’épilation Haute Fréquence est donc idéale pour finaliser un traitement laser ou IPL, et, si besoin, pour traiter une éventuelle repousse paradoxale.

Il s’agit d’une technique poil à poil. N’est-ce pas un peu long sur les grandes zones (jambes, bras)?

Effectivement, chaque poil étant traité un à un, l’épilation haute fréquence peut prendre plus de temps que d’autres techniques. C’est pour cela qu’il peut être proposé un protocole associant la lumière pulsée comme Apilux 3G et l’épilation haute Fréquence Apilus, afin de traiter les grandes zones plus rapidement et parfaire le résultat avec Apilus. Cependant, cela n’est possible que sur les peaux claires présentant des poils suffisamment foncés. Pour tous les autres types de peaux, seule l’épilation Haute Fréquence est recommandée.

Peut-on pratiquer l’épilation Haute Fréquence toute l’année?

Oui, car à l’inverse des techniques utilisant la lumière qui interdisent le bronzage, la mélanine n’a pas d’incidence sur l’épilation Haute Fréquence. Par contre, en cas d’association avec la lumière pulsée, il est préférable de réaliser son protocole d’épilation en dehors de l’été, pour éviter toute exposition au soleil.

L’épilation Haute Fréquence présente-t-elle des contre-indications?

L’épilation Haute Fréquence présente peu de contre-indications: femmes enceintes, pacemaker et celles identifiées au cours du bilan préalable.

Y a-t-il un risque de repousse paradoxale avec l’épilation Haute Fréquence?

Non, l’action sélective et ponctuelle de la haute fréquence n’engendre pas ces conséquences que l’on peut rencontrer avec les techniques IPL ou Laser car l’action est ciblée et contrôlée.

Y a-t-il des précautions à prendre après chaque séance?

Il faudra principalement éviter une exposition directe et prolongée au soleil de la zone traité pendant 48h. Il est également important de penser à bien hydrater la zone, et ce jusqu’à la prochaine séance, pour travailler sur une peau saine et maximiser les résultats obtenus.

Où se pratique l’épilation Haute Fréquence?

L’épilation Haute Fréquence® 27 MHz Apilus se pratique exclusivement dans les centres ayant obtenus l’agrément Dectro / MGA : en instituts de beauté au travers du dispositif APILUS®, et dans les centres médicaux. La liste actualisé des centres se trouve sur une plateforme dédiée : www.apilus.fr

Combien coûte l’épilation Haute Fréquence?

Le prix public conseillé est de 45€ les 15 mn, le temps de traitement variant selon les zones et la pilosité de chacun. Un devis personnalisé est remis lors d’un premier entretien, préalable au début du traitement.

www.apilus.fr

 

Click on the background to close